[QVT] Que diriez-vous de la Qualité de votre Vie au Travail ?

12 novembre 2016 , ,

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

D’abord, me diriez-vous, comment fait-on pour l’évaluer ? Vous avez raison et c’est pourquoi je vous propose, dans un premier temps, de lire la définition de la QVT selon des experts du Laboratoire de Psychologie de la Santé et Qualité de Vie de l’Université du Québec à Montréal, qui ont avancé la définition qui suit en 2004 :

« La Qualité de Vie au Travail, à un temps donné, correspond au niveau atteint par l’individu dans la poursuite dynamique de ses buts hiérarchisés à l’intérieur des domaines de son travail où la réduction de l’écart séparant l’individu de ses objectifs se traduit par un impact positif sur la qualité de vie générale de l’individu, sur la performance organisationnelle et, par conséquent, sur le fonctionnement global de la société »

Vous y voyez plus clair ? Non ? Vous ne savez toujours pas si votre QVT mérite un label de qualité ou pas ?

Disons avant tout, que cette fameuse qualité de vie dépend de vos propres aspirations, de vos attentes et sans doute aussi de la différence qu’il y a entre ces dernières et ce que vous avez l’impression de vivre au travail.

Votre environnement vous plaît-il, votre mission, votre charge de travail, vos collègues vos responsabilités, vos perspectives de progression… ? Toutes ces aspirations sont-elles claires dans votre esprit ? Si je vous demandais de m’en faire la liste, là, tout de suite, en seriez-vous capable ?

C’est le moment de vous rappeler cette petite phrase, citée dans un de nos articles précédents intitulé « Avez-vous le gêne du bonheur ? » et que voici : « On est trop souvent malheureux de ce qu’on n’a pas et, pendant ce temps, on oublie d’être heureux de ce qu’on a… »

A quoi sert de se poser cette question ? Ne serait-ce pas simplement une façon d’enfoncer le clou, comme pour se faire du mal ?

Se poser la question de savoir si notre QVT nous convient, c’est déjà prendre conscience de ce qui est implicite : nous avons une fâcheuse tendance à mobiliser notre esprit sur ce que nous attendons de notre vie et qui n’est toujours pas réalisé.

Pourtant, c’est souvent très agréable de se rappeler, ou du moins d’avoir en conscience ce qui va bien, ce qui nous plaît ! Alors croyez-moi, cette liste dont je vous parle, vous auriez tout intérêt à la faire et même, à l’apprendre par cœur ! Si, si, je suis sérieux : en l’apprenant par cœur, vous aurez en conscience tout ce que vous appréciez dans votre vie au travail.
Par exemple, revoir vos collègues, vos clients, vos collaborateurs… ou encore reprendre cette tâche qui est la vôtre et dans laquelle vous excellez…

Vous commencez à y voir plus clair ?

Il suffit de se rappeler le principe suivant : plus la réalité nous semble éloignée de nos aspirations et plus on se sent impuissant et incapable d’y remédier. Et, dans ce cas, inutile d’avoir fait l’ENA pour comprendre que les risques psychosociaux ou le burn-out nous guettent…

streesautravail

L’amélioration de la Qualité de Vie au Travail passe obligatoirement par l’évaluation que vous ferez de l’écart qui existe entre vos attentes, vos aspirations professionnelles ou personnelles et votre réalité… perçue ! Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez améliorer votre QVT, le programme « J’ai décidé de gérer mon stress au travail » pourrait vous y aider.

 

 

burnout

Et si, par malheur, vous avez dépassé le stade du stress, alors je vous recommande : « Au secours, je frôle le Burn-Out »…

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn